Rencontre avec Sylvain Prudhomme

Vendredi 17 mars 2017, à 18h30, en salle Celan

Entrée libre dans la limite des places disponibles. 

Afriques transversales a l’immense joie de recevoir Sylvain Prudhomme pour explorer avec lui les chemins de traverses de la littérature en musique. Il viendra nous parler de son roman Les Grands, qui retrace les parcours croisés des membres du groupe Super Mama Djombo, depuis l’indépendance en 1974 jusqu’à la mort de leur chanteuse, Dulce, en 2012. La rencontre sera également l’occasion d’évoquer ses deux autres romans parus dans la très belle collection « L’arbalète » de Gallimard : Légende, en 2016, et Là, avait dit Bahi, en 2012.  Un détour sera aussi fait par Tanganyika Project (Léo Scheer, 2010), à la poursuite des enseignes tanzaniennes, et Africaine Queen, sur les traces des salons de coiffure de Château d’eau à Paris (éd. Le Tigre, 2010).

En musique :

Pour écouter le Super Mama Djombo  en ligne :

Et un hommage au groupe sur Radio Nova :

Les Grands, sur RFI : un reportage en deux parties avec l’auteur et des membres du groupe : ici pour la première partie et là pour la seconde.

Sur remue.net, un extrait commenté du texte : « Sylvain Prudhomme, Les Grands, un making off » :

« I muri. Elle est morte. » Ça a commencé comme ça : l’annonce de la mort d’une femme aimée. La tristesse d’un vieil homme brusquement endeuillé. Et pendant longtemps rien d’autre que la certitude de ce début comme un choc, un ébranlement inaugural dont l’homme mettrait tout le livre à se relever.

 

Sylvain Prudhomme présente Les Grands lors des Correspondances de Manosque en 2014 :

Carnet de séminaire