Chroniques étudiantes

Hassan Musa, Le tableau qui fait dialoguer les cultures, 2008, 207 x 236cm, galerie Pascal Polar

 

Depuis janvier 2017, les rencontres du séminaire sont intégrées à l’enseignement d’écritures professionnelles « Chroniques culturelles » de Licence 1 du département de Lettres de Paris 3 – Sorbonne Nouvelle.

Les étudiants sont invités à participer aux rencontres, à lire les oeuvres des auteurs et à proposer des chroniques. Celles qui nous ont le plus touchées trouvent ici un espace de diffusion et de partage.

Chroniques de la rencontre avec Hemley Boum 

Le 30 janvier 2017, Hemley Boum est venue à l’ENS présenter Les Maquisards, roman qui a obtenu le Grand prix littéraire d’Afrique noire 2016. Ce fut également l’occasion de revenir sur son parcours et ses deux romans antérieurs, Le clan des femmes et Si d’aimer.

Chroniques de la rencontre avec Marie Darrieussecq

Le lundi 27 février 2017, Afriques transversales a reçu Marie Darrieussecq. La rencontre a été l’occasion de revenir sur son roman Il faut beaucoup aimer les hommes (P.O.L., 2013) qui met en scène un couple mixte et remet en cause les clichés sur l’Afrique. Les étudiants de Paris 3 – Sorbonne Nouvelle ont interrogé la pratique du « lieu commun » chez l’auteure.

Chroniques de la rencontre avec Sylvain Prudhomme

Vendredi 17 mars 2017, Sylvain Prudhomme est intervenu sur sa pratique d’écriture, à propos de son roman Les Grands, inspiré par le groupe de musique Super Mama Djombo, pour la plus grande joie de nos chroniqueurs.

Chroniques de la rencontre avec Hassan Musa

Par un bel après-midi d’avril, les étudiants sont venus à la rencontre du plasticien Hassan Musa qui a évoqué sa dimension de « l’artafricanisme » et a accepté de commenter pour eux certaines de ses œuvres. C’est l’occasion pour nos chroniqueurs de nouvelles expériences de voyage et de collage.

Enregistrer

Enregistrer

Carnet de séminaire